La preuve écrite

Qu’importe, aujourd’hui j’ai la preuve, écrite de la main de Félix, de l’identité réelle du capitaine Durand.… Lire la suite La preuve écrite

Publicités

Autres facettes, sur la piste d’un érudit, humaniste et maçon

Félix CHEVRIER,   Jusqu’ici, nous avons vu se dessiner la silhouette ronde et joviale d’un auteur de saynètes, de chansonnettes, celle plaisante d’un chansonnier à l’accent du terroir vosgien, celle encore du directeur d’un journal trait d’union entre gens originaires du même département afin que brûle en eux l’amour du pays natal. Nous l’avons deviné… Lire la suite Autres facettes, sur la piste d’un érudit, humaniste et maçon

Tonton connaît la chanson

Félix CHEVRIER était un saltimbanque, un poète, un artiste, un écrivain qui faisait le journaliste dans son «Vosgien ». Il créa « Le Vosgien » en 1926. On pouvait lire dans « la Nomenclature des journaux et revues en langue française » publiée par l’Argus de la presse en 1936/1937, qu’il s’agissait d’un mensuel régionaliste, littéraire et de propagande gastronomique… Lire la suite Tonton connaît la chanson

Tonton Félix sur Wikipédia !

Enfin une page digne de lui Si vous cherchiez à connaître Félix Chevrier, vous alliez comme tout le monde sur l’encyclopédie libre et universelle Wikipédia. Il faut avouer que c’est un super moyen pour partager l’information. Ce qui me plaît particulièrement dans cet outil de connaissance c’est qu’il est libre et ouvert. Vous pouvez rédiger,… Lire la suite Tonton Félix sur Wikipédia !

Rire le jour, pleurer la nuit : Les enfants juifs cachés dans la Creuse pendant la guerre (1939-1944)

On a déjà écrit ici que Félix Chevrier fut le directeur d’une maison d’enfants jusqu’à novembre 1943, au château de Chabannes, situé dans la Creuse. En 1941, à l’occasion des deux ans d’existence de la maison, en guise de projet pédagogique, Félix Chevrier propose aux enfants de rédiger un journal. Illustré par des dessins, des… Lire la suite Rire le jour, pleurer la nuit : Les enfants juifs cachés dans la Creuse pendant la guerre (1939-1944)

Le capitaine Durand démasqué

Dans un précédent billet consacré à Félix Chevrier, j’évoquais un article du hors série de la pqr « 1940-1945 : ceux qui ont résisté ». L’auteur y fait mention d’un certain « capitaine Durand », son neveu. L’information m’intéresse car elle peut me mener à une certaine cousine de ma grand-mère, disparue tragiquement lors du naufrage de « L’Afrique » le… Lire la suite Le capitaine Durand démasqué