La petite maison de Belle-Ville

Félix Chevrier évoque avec tendresse sa « petite maison » dans le livre dédié à tous ceux qui ont créé la colonie de Chabannes conservé au mémorial de la shoah, à Paris.

1_4 de quiche 1930_02Quart de quiche, ma petite maison de Belle-Ville, si curieuse d’aspect, aligne sa façade arrondie et épouse gracieusement le tournant que fait la villa Bocquet pour aller plonger dans les venelles de la Mouzaia.
Chacun de ces promeneurs dominicaux s’arrête devant mon pavillon, revient parfois sur ses pas pour jouir plus longuement de cette surprise inattendue. De sa terrasse à balustres, on découvre la maison où Jules Romains écrivit « Knock » …. en face, l’atelier de Geoffroy … dont la grande toile « Fraternité » est suspendue dans mon studio, au dessus de mon vieux piano Erard.

Cette description nous permet de mieux situer sa maison aujourd’hui disparue.

Sélection_002Le puits des fédérés : Puits où furent jetés pèle-mêle les cadavres des 2 camps s’opposant lors des combats de « la commune » en 1871. Il se situait 17-19 villa Bocquet, à l’actuel 23 rue de Bellevue.
Selon Monsieur
Philippe Boisseau :
La Villa Boquet se trouvait donc entre la rue Compans et la rue Bellevue. Elle débouchait dans cette dernière face à l’actuelle villa Sadi Carnot. Une partie de la rue Eugénie Cotton, qui traverse les horreurs en béton construites à cet emplacement, emprunte à peu près une partie de son tracé.
J’ai trouvé ces références dans le bouquin de Maxime Vuillaume intitulé Mes cahiers rouges et le lieu dans l’Atlas municipal des 20 arrondissements de la Ville de Paris, réalisé par M. Alphand en 1898, sous le préfet Poubelle. (Sic)

(in Le puits des Fédérés, vendredi 23 mars 2012 , http://www.commune1871.org) ©

 

La Mouzaia : La rue tient son nom d’une bataille qui se déroula au XIXème siècle en Algérie . La rue de Mouzaïa est une simple petite rue qui est coupée par une dizaine de petits passages, « les villas », donnant rue de Bellevue. Tous ces villas abritent des petites maisons ne dépassant pas un étage, toutes entourées de petits jardins éclatants de verdure.

Jouvet "Knock" et l'auteur J Romains
Jouvet « Knock » et l’auteur J Romains

Jules Romains écrivit « Knock » Jules Romains a passé son enfance et son adolescence à Montmartre où son père était instituteur. En 1926, alors qu’il est déjà l’auteur connu et célébré de La vie unanime, Les Copains, Donogoo, Knock, Le vin blanc de la Villette, il fait construire un pavillon sur un terrain acquis grâce à ses droits d’auteur, Rue des Lilas à Belleville. Il quittera Belleville en 1930. Du décor urbain qu’il a connu et qu’il évoque dans Les Hommes de Bonne Volonté, la villageoise place des Fêtes, il ne subsiste rien aujourd’hui.

(in : Jules Romains, villageois de Belleville, la ville des gens, http://www.des-gens.net)

©

Henri Jules Jean Geoffroy 1853-1924Henri Jules Jean Geoffroy naît en 1853 à Marennes, en Charente-Maritime. Très tôt orphelin, il rejoint Paris à dix-huit ans et devient élève du peintre Eugène Levasseur. Sur les recommandations de ce dernier il intègre l’atelier du peintre Bonnat à l’École des Beaux-Arts, en 1871. Geoffroy loge alors chez un couple d’instituteurs, M. et Mme Girard, rue du Faubourg du Temple puis dans le quartier de Belleville. Selon ses propres mots, « la première nécessité pour l’artiste est d’être de son temps et de traduire avec le plus de fidélité, les spectacles qu’il a sous les yeux ». Ainsi, son atelier se situant au-dessus d’une école, les enfants des quartiers populaires sont ses premiers modèles.

(in : Musée APHP, l’œuvre du mois, fiche N°2, juin 2014)©

La classe des enfants
La classe des enfants


Ma recherche de la grande toile la « Fraternité », suspendue au dessus du vieux piano n’a pas aboutie. Se peut-il qu’il s’en soit séparé de son vivant ? Est-elle dans quelque musée ou chez un particulier ? Fut-elle confiée
aux archives avec ses documents? Tout comme pour son buste signé Guingot, pas de traces visibles …

00066_1mon vieux piano Erard
Son vieux piano sur lequel les chefs tels G Lauweryns
(compositeur de musique) ou Francis Betbèze (compositeur de musique particulièrement pour le cinéma. Il assumait la direction générale des salles de spectacle Loew et Metro Goldwyn) aimaient divertir ses amis.

03732_1Paroles de Félix CHEVRIER
Musique de Georges LAUWERYNS

Qui aurait deviné que tonton Félix fût l’auteur de l’hymne du Congo belge ! On ajoutera, entre autres chefs-d’œuvre : Ce n’est pas même un baiser. Valse; Le Chant de la Corse; La Fille au gai marin, chanson ou encore Oriente. sur les motifs de « En sourdine ». Rumba gaie. Paroles espagnoles de Félix Chevrier …

erardErard
Sébastien Erard d’origine strasbourgeoise  ( 1752- 1831 ) fondera en 1780 avec son frère Jean-Batiste Erard ( 1750-1826 ) une manufacture de pianos rue du Mail , qui ne tardera pas à connaître une fulgurante ascension et une grande célébrité. Leur neveu, Pierre Erard (1794-1855) , étendit. encore la réputation de sa maison par de nouvelles inventions et d’heureux perfectionnements . En 1847 la manufacture de pianos emploie trois cent quinze personnes. On peut encore voir les anciens bâtiments au 23 rue du Mail, à Paris. Trop à  l’étroit rue du Mail la manufacture s’installera au 110-112 de la rue de Flandre dans le XIXème arrondissement et fermera définitivement ses portes en 1939 au début de la guerre.

(in ! 18 novembre 2011, La manufacture de pianos ERARD, http://pietondeparis.canalblog.com) ©

on peut penser que le vieux piano Erard ressemblait à celui-ci
on peut penser que le vieux piano Erard ressemblait à celui-ci
Publicités

Une réflexion au sujet de « La petite maison de Belle-Ville »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s