Rire le jour, pleurer la nuit : Les enfants juifs cachés dans la Creuse pendant la guerre (1939-1944)

On a déjà écrit ici que Félix Chevrier fut le directeur d’une maison d’enfants jusqu’à novembre 1943, au château de Chabannes, situé dans la Creuse.
En 1941, à l’occasion des deux ans d’existence de la maison, en guise de projet pédagogique, Félix Chevrier propose aux enfants de rédiger un journal. Illustré par des dessins, des lettres, des chansons, des poèmes et des photographies, ce journal raconte la vie quotidienne du château jusqu’en mai 1942.

Capture du 2014-11-07 20:23:20La transcription intégrale de ce journal (dont l’original est conservé au Mémorial de la Shoa) est maintenant disponible grâce au livre : « Rire le jour, pleurer la nuit : Les enfants juifs cachés dans la Creuse pendant la guerre (1939-1944) » de l’historienne Katy Hazan.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s